Poutres au plafond : comment les rénover et leur donner une seconde jeunesse ?

Les poutres situées au plafond apportent son authenticité à une pièce. Cependant, lorsqu’elles manquent d’entretien, elles deviennent vieillottes et nuisent à l’esthétique de la maison. Heureusement, différentes solutions existent pour rénover une poutre et lui donner un coup de jeune. Tant qu’elles ne sont pas encore pourries, ces installations peuvent être remises à neuf et embellir votre décor intérieur. Oui, mais comment faire dans ce cas ?

Nettoyez le support

Dans la plupart des cas, les poutres au plafond sont de couleur bois lorsqu’elles sont à l’état brut, mais au fil des années, leur aspect peut assombrir (voire réduire) les pièces de la maison. Ainsi, pour redonner une seconde jeunesse à ces installations, il convient de rénover une poutre en respectant quelques étapes.

La première consiste à retirer le revêtement qui la couvre. Si les poutres sont recouvertes par du papier peint, il faudra enlever ce dernier avec une décolleuse ou un couteau à mastic. Afin d’éliminer les tâches récalcitrantes, humidifiez le papier peint avant de le frotter avec une brosse métallique. Si les poutres sont couvertes de plâtre, vous devrez tout enlever avec une brosse métallique en suivant le sens du bois.

Préparez le bois

Afin de mener à bien votre projet de rénover une poutre, une préparation méticuleuse du bois sera nécessaire. Ainsi, il est indispensable de retirer tout ce qui se trouve accrocher à la poutre : vis, clous, agrafes, punaises, etc. Vous devrez par la suite effectuer un décapage du bois s’il a été peint auparavant. Il est conseillé d’utiliser un papier de verre assez fin pour tout éliminer, mais le sablage peut être envisageable si l’ancienne peinture est tenace. Une fois décapé, le bois devra être nettoyé à l’eau savonneuse. Vos poutres sont désormais prêtes pour la prochaine étape.

Attention, lorsque tout est bien nettoyé, assurez-vous qu’aucun parasite n’a infecté le bois. Pour effectuer cette vérification, il suffit de taper plusieurs fois le bois. Si vous constatez des bruits étranges ou différents, il faudra utiliser un produit spécifique pour tuer ces parasites. Pour garantir que le problème ne revienne plus, sollicitez l’intervention d’un spécialiste.

Qu’en est-il de la finition ?

Lorsque les poutres sont nues, propres et sèches, vous pouvez procéder aux finitions. Parfois, il suffit d’un simple coup de peinture (ou de vernis) pour redonner leur éclat à ces ouvrages. Si vous appréciez l’état naturel du bois, appliquez seulement un vernis après le sablage pour obtenir un effet brillant.

Vous pouvez également peindre les poutres afin de les harmoniser avec votre décoration intérieure. L’idéal est d’opter pour une couleur neutre comme le gris ou le beige puisqu’elle s’adapte facilement aux autres tons dans le décor. Pour des raisons esthétiques, les peintures sombres sont à éviter.

Carrelage mosaïque au sol : nos conseils pour bien le poser !
Comment cacher des tuyaux apparents dans une pièce ?